Apple Watch Serie 1 mon test

apple-watch-series-1

Apple fait office de véritable maître incontesté en termes de montres connectées. Dans la gamme des gadgets ultra modernes les moins compliqués à utiliser, on retrouve l’Apple Watch Serie 1. Une version certes revisitée de l’originale, mais qui connait déjà un succès fou auprès des consommateurs, un an à peine après son lancement.

Description

L’Apple Watch Serie 1 est une montre intelligente qui vous permet de gérer plusieurs fonctions pratiques. Vous pouvez vous en servir pour consulter des messages, notifications ou appels ainsi que toutes les informations auxquelles vous pouvez accéder sur votre iPhone.

Propulsée par un processeur bi cœur ultra puissant, la montre est enveloppée dans un boîtier en aluminium, très résistant. Elle se décline en plusieurs modèles et tailles, avec des bracelets interchangeables et de différentes couleurs.

La Serie 1 embarque un écran Retina OLED avec Force Touch fait en verre Ion-X pour une plus grande résistance au choc. Alimentée par une batterie au lithium-ion rechargeable, elle propose une autonomie allant jusqu’à 18 heures. La montre est également livrée avec un câble de charge magnétique.

Son petit plus : la montre prend en charge une vingtaine de langues en plus des langues de Siri et des langues de dictée qui sont toutes aussi variées.

Fonctionnalités

Vu d’un œil peu observateur, la Serie 1 est tout simplement une version plus moderne de son prédécesseur, lancé en 2015. Il faut admettre qu’au premier coup d’œil, ces deux générations sont presque identiques. Apple semble d’ailleurs très peu innovant côté design, tellement qu’il faudra vraiment scruter la montre pour reconnaître qu’il s’agit bien d’une Serie 1. Vous l’aurez compris, j’ai dû retourner à chaque fois ma montre pour montrer à mes amis le nom qui s’affiche autour du rond en composite qui protège le cardiofréquencemètre. De plus l’absence de certaines caractéristiques propres aux gadgets High Tech similaires n’aide en rien.

apple-watch-serie-1-test

Comme la plupart, je n’arrive toujours pas à m’expliquer pourquoi la Serie 1 ne comporte ni écran lumineux, ni GPS ni même un baromètre. Apple trouve certainement mieux de rester sur du 450 units à côté des 1000 qu’on retrouve sur presque toutes les nouveautés. Pire encore, ceux qui pensent frimer avec cette montre dans l’eau peuvent passer leur chemin. La Serie 1 n’est pas ce qu’il peut y avoir de plus étanche comme montre, avec sa certification IPX7 qui ne lui garantit qu’une résistance aux éclaboussures. Sans parler de l’autonomie qui reste moins intéressante que celle de son prédécesseur.

Mais la Serie 1 reste toutefois particulièrement attrayante malgré ces fonctions en moins. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle embarque un système sur puce S2 qui lui confère une puissance exceptionnelle, garant d’une meilleure réactivité au niveau de l’interface. Rien de mieux pour lancer un peu plus rapidement toutes les applications, même si le démarrage et la restauration des données rament toujours autant.

Pour ma part, la Apple Watch Series 1 semble correcte pour son prix largement moins bas que les autres modèles,. C’est un choix parfait pour les sportifs occasionnels mais moins pour les professionnels qui ont envie d’investir dans du bon matériel.